« Falling » de Viggo Mortensen : Réparer les vivants [Avant-première]

Ecoutez d’abord le podcast ci-dessous !

.

.

Après des rôles remarqués dans Captain Fantastic (2016) et Green Book (2019), Viggo Mortensen passe pour la première fois derrière la caméra et signe Falling, un drame familial envoûtant qui navigue entre le passé et le présent. L’acteur, et désormais réalisateur américano-danois, nous montre une fois de plus un talent et une sensibilité indéniables sur l’ensemble de son œuvre cinématographique.

La mémoire, le passé, la famille : Falling s’articule autour de tous ces thèmes, que Viggo Mortensen a eu envie d’explorer à partir de son vécu personnel, même s’il précise lui-même que l’histoire du film est bien fictive. Le cinéaste garde ici sa casquette d’acteur : il incarne John, un homme doux et attentionné qui veut prendre soin de son père Willis (Lance Henriksen), au caractère exécrable. L’esprit de ce vieil homme sénile est resté bloqué dans sa jeunesse : la rencontre avec sa femme, le mariage, la naissance de son premier enfant… Tout se mélange et se rejoint, signifiant au spectateur une époque aimée et révolue.

Le « Viggo Mortensen cinéaste » choisit pour cela un rythme très soutenu de flash-backs (avec des scènes très courtes), qui peut désemparer un peu au début, mais finit par s’installer de manière naturelle. Le passé s’invite constamment dans le présent, parfois de manière sonore, ou bien par petites touches visuelles. Le pari est réussi : le spectateur est dans la tête de Willis, ce qui lui permet, peut-être, de ressentir un peu d’empathie envers cet odieux personnage.

Avec ses histoires de famille et ses souvenirs d’enfance, Falling est comme un gigantesque miroir de notre propre vie : même si l’histoire va sûrement différer, chacun y retrouvera un peu de son propre vécu. Le personnage du grand-père vous fera sûrement penser, au moins par certains aspects, à un, voire plusieurs membres de votre famille.

Viggo Mortensen dans le rôle John Petersen

Hormis la relation père-fils, Falling se penche aussi celle entre mari et femme, montrant la condition de la femme à une époque où sa place se cantonnait au foyer et aux tâches ménagères. Viggo Mortensen insiste sur la dureté de cette situation, à travers le rôle de la mère (Hannah Gross, sublime). En parallèle, avec ses sauts dans le présent, il propose des modèles de famille beaucoup plus modernes et métissées : son personnage est par exemple marié à un homme d’origine asiatique, et tous deux ont adopté une petite fille d’origine hispanique.

Mais surtout, Falling évoque sans détour la fin de vie de l’être humain, et cette angoisse qui nous touche tous de vieillir – et donc de mourir -, de perdre la mémoire, et finalement, d’être abandonné par les siens. Car c’est probablement cela qui rend Willis irritable, et ce, depuis toujours : la peur de ne pas être aimé… Viggo Mortensen dépeint ce sentiment à merveille.

L’acteur-cinéaste ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là : avec d’autres projets en tête et même des scénarios déjà écrits, il envisage d’explorer davantage son travail de réalisateur… On a hâte de découvrir les autres pépites qu’il nous a concoctées.

18/20

Sélection officielle Cannes 2020

Lance Henriksen et Viggo Mortensen dans les rôles de Willis et John

Fanny BL

Film présenté au Festival Lumière 2020 à Lyon

Un commentaire sur “« Falling » de Viggo Mortensen : Réparer les vivants [Avant-première]

Ajouter un commentaire

  1. Waouhhh super note !! Ca donne envie de découvrir le film. Evidemment, je connais Viggo Mortensen en tant qu’acteur et je suis curieuse de voir son travail de réalisateur. Merci pour la découverte 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :