« Monstres Academy » : Rendez-vous sur le campus de la terreur !

Retour en arrière, place aux photos souvenirs ! A l’heure de vos vacances scolaires, Bob et Sulli font leur entrée à l’université la plus prestigieuse de Monstropolis. Ce prequel retrace avec brio les origines de Monstres & Cie. Jetez-y un œil… ou trois !

Bob Razowski rêve de devenir une Terreur depuis toujours. Son parcours universitaire à Monstres Academy s’annonce triomphant. Mais sa rencontre avec Sulli, jeune monstre populaire et naturellement terrifiant, va faire basculer tout son plan de carrière…

Contre toute attente, ce deuxième volet « Disney-Pixarien » est une belle surprise. Si les suites de films d’animation sont devenues une habitude souvent mauvaise (Cars 2, Kung Fu Panda 2), celle-ci est le résultat d’un travail méticuleux. Prequel, midquel, sequel, spin-off… Toutes ces histoires gravitant autour de la version originale ne sont en général que des objets de commercialisation. Monstres Academy se détache des autres et se situe à la hauteur de son prédécesseur. A croire que les réalisateurs de Monstres & Cie (2002) sont aussi les auteurs du deuxième épisode… Mais il n’en est rien puisque de Pete Docter, David Silverman et Lee Unkrich (Toy Story 3) ont laissé Dan Scanlon prendre les rênes, pour la première fois en tant que réalisateur.

Bob Razowski en jeune étudiant à la fac

Malgré l’effet de surprise en moins, vous serez directement immergés dans le monde de Bob et Sulli, et entraînés dans l’intrigue du film. Humour et action sont au rendez-vous et les quelques clins d’œil à Monstres & Cie ne perturberont pas le plaisir des non-connaisseurs.

Monstres Academy dévoile des facettes cachées de nos deux héros et nous fait mieux comprendre leur psychologie. Une nouvelle communauté de monstres fait partie du casting, dont le personnage de Dean Hardscrabble, créature mi-dragon mi-mille-pattes à la fois effrayante et humble, la réussite du film.

L’idée du prequel était bonne, mais faire une suite serait une erreur. Bien que Monstres Academy soit un grand cru made in Pixar, la réalisation d’un troisième volet risquerait fort de briser le charme de nos monstres à tout jamais. Espérons que l’idée ne leur vienne même pas à l’esprit.

Note : 15/20

« MONSTERS UNIVERSITY » (Pictured) SULLEY amongst other MU monsters. ©2013 Disney•Pixar. All Rights Reserved.

Fanny BL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :