« Les Apparences » de Marc Fitoussi : Un bon thriller, en apparence

Écoutez d’abord le podcast ci-dessous !

.

.

Sauver les apparences. Garder la face. Rester la femme parfaite. Voilà les objectifs, et même la raison de vivre d’Evelyne, alias Eve (Karin Viard), qui rejette déjà son nom de baptême pour se donner un genre plus « cool » et « jeune », et sera prête à tout pour sauver son couple quand elle découvre que son mari, chef d’orchestre mondialement connu (Benjamin Biolay), la trompe avec la maîtresse d’école de leur fils. D’ailleurs, le fait-elle uniquement pour les apparences, ou par véritable amour ?… Peut-être un peu des deux finalement, même si on ne le saura jamais vraiment, puisque le réalisateur, Marc Fitoussi, décide de laisser au spectateur sa propre interprétation.

Librement adapté du roman Trahie de Karin Alvtegen, Les Apparences aborde plusieurs thèmes : l’infidélité bien sûr, mais aussi l’hypocrisie au sein d’un groupe d’ »amis » bourgeois, ou encore la place de la femme dans la société, à travers l’omniprésence du personnage de Jonas, ce jeune Autrichien (Lucas Englander) qui harcèle Eve jusqu’à la suivre chez elle et approcher son propre fils en son absence.

Karin Viard et Benjamin Biolay dans les rôles d’Eve et Henri Monlibert

Côté casting, si le jeu de Benjamin Biolay dans la peau du chef d’orchestre blasé est toujours aussi affreusement fade, celui de Karin Viard est impeccable, comme d’habitude, même si on la voit un peu trop au cinéma en ce moment, et bien que ce rôle soit loin d’être son meilleur : on pense par exemple à celui de la mère tyrannique dans Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Metayer (2018), ou plus récemment, à celui, glaçant, de la nounou psychopathe dans Chanson Douce de Lucie Borleteau (2019).

Ces deux grands noms ne parviennent donc pas à redresser la barre pour donner de l’intérêt au film. Marc Fitoussi se contente de proposer un drame aux allures de thriller, assez banal – on se demande si le personnage de l’Autrichien harceleur était vraiment nécessaire à la bonne marche du récit. Hormis nous faire morale sur la fidélité et l’honnêteté dans un couple, Les Apparences n’a pas une fonction primordiale. Il manque parfois de saveur et un peu trop souvent de suspense… vous savez, ce petit quelque chose qui vous tient en haleine.

10/20

Fanny BL

2 commentaires sur “« Les Apparences » de Marc Fitoussi : Un bon thriller, en apparence

Ajouter un commentaire

  1. J’ai bien aimé ta vision du film (même si je ne l’ai pas vu). Il ne me tentait pas trop en vérité ! Et avec ta critique, je ne crois pas avoir raté quelque chose !! ahaha

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :